Chasse aux truffes à Lalbenque

Panier de truffes sur le marché aux truffes de Lalbenque
Panier de truffes sur le marché aux truffes de Lalbenque
C. Novello
Départ Place de la Foun Priundo
Boucle de 2 km
Difficulté Facile
Durée 1h00

La truffe, mystérieux champignon aux multiples facettes... et surtout aux multiples variétés ! Ce parcours familial vous emmène à la rencontre de l'égérie de Lalbenque : la truffe noire, et de ses cousines. Ce sont au total 7 caches contenant une variété de truffe dont 4 détiennent un ingrédient nécessaire à la confection d’une savoureuse recette à base de truffe. Collectez-les tous et découvrez cette recette dans la dernière cache ! 

F. Laparra - Office de Tourisme Cahors Vallée du Lot

CACHE 1 : TUBER MELANOSPORUM

La vedette des champis, truffe parmi les truffes, celle dont il est question dans tous les marchés gourmands de Lalbenque et du Quercy : la bien-nommée Truffe Noire du Périgord ou du Quercy. Qu'on l'appelle Tuber Melanosporum, ou Melano pour les intimes, vous pourrez difficilement négocier sa présence dans votre assiette à moins de 600 euros le kilo. Un diamant noir au parfum et au goût si raffiné, ça se mérite ! 

Point GPS : 44.336798, 1.548021

 

*Indice : A 30 pas du joli petit puit, j’entrevois le tronc d’un jeune érable depuis ma cachette.

CACHE 2 : TUBER AESTIVUM

Plus amatrice de bikini que d’écharpe en laine de brebis caussenarde, Tuber Aestivum ne montre le bout de ses mycorhizes qu’une fois la belle saison arrivée. C’est pourquoi on la nomme parfois “truffe de la Saint-Jean", celle-ci ayant lieu le 24 juin. Si la couleur noire de son enveloppe et son caractère estival laissent supposer un bronzage avancé, il n’en est rien : une fois tranchée, la chair de notre truffe d’été conserve un blanc légèrement veiné.  

Point GPS : 44.337361, 1.547013

 

*Indice 1 : J’ai eu le luxe de choisir ma cachette parmi 8 possibilités quasi identiques.

**Indice 2 : Je me trouve proche du sol.

 

CACHE 3 : TUBER BRUMALE

Comme de fausses jumelles, Tuber Brumale et Tuber Melanosporum se ressemblent mais ne se confondent pas, pour qui a l’œil, le palais et l’odorat. Truffes d’hiver toutes deux, la Brumale, n’atteint cependant pas la finesse de goût de notre inimitable Melano. Et pourtant, une fois cuite, c’est une autre truffe qui se révèle et vous pourriez facilement tomber sous le charme sylvestre de ses arômes de champignon forestier. 

Point GPS : 44.337632, 1.546776

 

*Indice : Je suis coincée entre pierre et bois et ne peut admirer la jolie fresque…

CACHE 4 : TUBER INDICUM

Originaire de l’Himalaya en Chine, Tuber Indicum est bien une truffe sans contrefaçon. Cependant, malgré ses aspects de truffe noire, elle cache sous son péridium des arômes doux ressemblant davantage à ceux de la truffe blanche d’été. Pour la différencier de la Tuber Melanosporum sans la croquer, il faudra sortir vos loupes et bien observer : moins cabossée que la Melano, sa forme apparait plus régulière et sa texture plus ferme. 

Point GPS : 44.341129, 1.543481

 

*Indice : A 30 pas du lavoir, un tout petit bosquet me sert de cachette…

CACHE 5 : TUBER MAGNATUM

C’est dans un total look blanc, extérieur comme intérieur, que se présente cette “tartufo” en provenance directe du Piémont italien. Aussi rare et réputée que notre Melano quercynoise, la truffe d’Alba n’a rien non plus à lui envier en termes de saveurs. Attention cependant à ne pas trop la faire rougir sous les compliments : son délicat parfum ne supportera pas la chaleur de la cuisson. Pour l’apprécier à sa juste valeur, mieux vaut la râper ou la trancher, mais en tout cas, la consommer cru. 

Point GPS : 44.341954, 1.543926

 

*Indice : J’ai trouvé refuge dans une magnifique grande pierre trouée.

CACHE 6 : TUBER UNCINATUM

Truffe d’été elle aussi, mais davantage cabossée par la vie, la “truffe crochue”, Tuber Uncinatum se distingue de Tuber aestivum par son aspect tout bosselé et sa couleur intérieure plutôt grisâtre. Cause à effet ou non, l’arôme de cette bourguignonne endurcie dépasse en puissance celui de notre truffe d’été locale. Attention cependant : un grand arôme implique une grande attention. Sa kryptonite, c’est la cuisson. Alors, pour profiter pleinement de sa saveur, mieux vaut la savourer crue, après sa récolte entre septembre et novembre. 

Point GPS : 44.342445, 1.544177

 

*Indice : Le pigeonnier me fait de l’ombre une partie de l’après-midi…

CACHE 7 : TUBER MESENTERICUM

Tout droit venue de Lorraine, la plus souriante des truffes est reconnaissable à sa forme arrondie creusée d’une fossette. Sous son péridium d’un noir intense, se cache pudiquement une chair brune veinée de blanc, dont le parfum intense d’amande amère accommodera parfaitement sauces et petits plats. Pourtant, à premier nez, les néophytes pourraient trouver une légère odeur de médicament à cette truffe mésentérique, dont l’utilisation demande mesure et parcimonie.

Point GPS : 44.339455, 1.548441

 

*Indice : Une haie et une pierre plate me permettent d’être au sec et d’admirer la statue de la paix.

CACHE 8 : TUBER TADUFLAIR

Entre toutes ces truffes aux noms latins, il ne faudrait pas oublier la plus importante, celle sans qui il serait impossible de consommer toutes les autres... La truffe de Kiki bien sûr ! Ou son groin. Selon que Kiki soit chien truffier ou cochon de même fonction. Grâce à son odorat hors pairs, il parvient à détecter la truffe arrivée à maturité et à signaler son emplacement au trufficulteur qui viendra la récolter. C’est ce qu’on appelle avoir de la truffe ! 

Point GPS : 44.336451, 1.548758

 

*Indice : Bien au sec, je me trouve non loin d'une belle œuvre représentant une scène de cavage avec cochon.

Mes favoris
Vos coups de cœur
Favoris
Ajouter à mes favoris
Vous aimerez sûrement