Pèlerin faisant tamponner sa crédenciale sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
Pèlerin faisant tamponner sa crédenciale sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
J. Morel
Organisez votre pèlerinage

Conseils pour faire le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Vous voilà sur le point d’entamer la grande aventure de Saint-Jacques-de-Compostelle : bravo ! Vous voilà excité par cette nouvelle aventure, mais aussi tiraillé par une certaine appréhension à l’idée de devoir faire face aux imprévus ?
Respirez, nous avons rassemblé pour vous quelques conseils afin de vous donner les moyens de vivre votre voyage sereinement et que celui-ci se passe dans les meilleures conditions.
Pèlerin vers le pont Valentré à Cahors
Pèlerin vers le pont Valentré à Cahors
M. Cochet
Plage aux pterosaures
Plage aux pterosaures
Plage aux pterosaures
La chartreuse - Cahors
La chartreuse - Cahors

1) Equipez-vous léger !

Vous vous en doutiez, l’équipement est un point essentiel dans votre préparation. Beaucoup d’entre nous avons pour habitude de prendre de nombreuses affaires que nous appellerons les “au cas où”, “on ne sait jamais”, “et si...”.  
Pourtant ce surplus d’équipement non-essentiel pourrait aussi être un frein à votre voyage. En effet, bien que sécurisant, tous ces objets ont un certain poids dans votre sac-à-dos... que vous porterez plusieurs heures chaque jour ! Apprenez donc à lâcher du lest, et ne prenez que ce qui sera réellement utile pour vous. 

Panneau sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle avec pèlerin Vaylats
Panneau sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle avec pèlerin Vaylats
M. Cochet
Liste des équipements Tout ce dont vous aurez besoin

- Un sac-à-dos léger 
- Deux tenues : une pour temps chaud et une autre pour les jours froids et humides
- Une paire de chaussures de marche et une paire de sandales (elles vous serviront le soir lorsque vous aurez terminé vos étapes et que vos pieds auront besoin de respirer)  
ATTENTION : Prenez obligatoirement des chaussures de randonnées déjà faites à vos pieds. Avec des chaussures neuves, le risque d’avoir de nombreuses ampoules est garanti. Si vous en achetez des nouvelles, portez-les plusieurs jours et faites plusieurs marches avec avant de partir.
- Un couvre-chef et de la crème solaire ! Il est extrêmement important de vous protéger du soleil durant ces journées de marche où vous serez constamment exposé aux rayons dangereux.

- Une batterie externe. Vous vous doutez bien qu’en pleine nature, les prises électriques se font rares. Or, si vous utilisez votre téléphone durant votre périple, il peut être utile d’avoir une batterie en plus afin de tenir toute la journée (voire plusieurs jours de plus si vous êtes en bivouac).
- Une petite trousse à pharmacie. Celle-ci doit demeurer légère mais comporter tout de même l’essentiel de ce que vous pourriez avoir besoin.
- Une grande bouffée d’air frais. Ça y est vous y êtes ! Vous voilà fin prêt à découvrir ce chemin qui vous promet bien des merveilles ! 

2) Préparez-vous physiquement !  

Et oui, ayant bien souvent une vie sédentaire, il est essentiel de préparer son corps en douceur pour éviter un choc trop violent lors de ces journées de randonnées de plusieurs kilomètres.  
Le chemin se prépare donc en amont avec trois habitudes à mettre en place :  

Randonnée et running au chemin de halage à Bouziès
Randonnée et running au chemin de halage à Bouziès
E. Faure - Office de tourisme - Cahors vallée du Lot

3) Anticipez et soignez les petits bobos  

Et oui, lorsque l’on est aventurier, on doit parfois savoir gérer quelques petites blessures de guère. Néanmoins des astuces existent afin de les éviter ou de les soigner rapidement afin que tout rentre dans l’ordre rapidement.  

Astuce numéro 1

Pour les ampoules

Prévoyez plusieurs paires de chaussettes et les changer plusieurs fois par jour afin d’éviter l’humidité qui cause l’apparition des ampoules. Si malgré cela, des ampoules finissent par apparaître, désinfectez-les puis appliquez un pansement type Compeed.

Astuce numéro 2

Pour les douleurs musculaires 

Pensez à bien vous échauffer et vous étirer avant le début de la randonnée et à vous étirer à la fin de votre journée. Massez vos jambes avec de l’arnica le soir afin de soulager les muscles. 

Astuce numéro 3

Pour les coups de soleil 

Prévoyez de la crème solaire indice 50, appliquez-en toutes les deux heures. En cas de brûlures, appliquez de la Biafine. 

Astuce numéro 4

Pour les douleurs aux pieds

Massez la voûte plantaire à l’aide d’une balle de tennis.  

Pèlerin sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle Limogne GR65
Pèlerin sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle Limogne GR65
M. Cochet

4) Organisez-vous à l’avance  

Et oui, afin de vivre votre voyage sereinement et éviter quelques mésaventures, pensez à anticiper vos besoins élémentaires :

1
pèlerins sur un banc admirant le paysage Vaylats GR65
pèlerins sur un banc admirant le paysage Vaylats GR65
M. Cochet
Prenez suffisamment d’eau 

On trouve la plupart du temps des points d’eau régulièrement sur le chemin, mais parfois pour des raisons techniques, certaines zones n’en ont pas. Regardez bien la veille si vous accéderez souvent à l’eau, auquel cas, prévoyez au moins 1L et demi d’eau afin d’être serein.  

Repérez nos points d’eau sur la destination Cahors Vallée du Lot dans notre guide pèlerin.

Guide pèlerin 
 

2
Des pèlerins dans un gîte d'étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
Des pèlerins dans un gîte d'étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
J. Morel
Réservez votre logement à l’avance (surtout si vous êtes en groupe) 

Saint-Jacques-de-Compostelle étant un itinéraire d’une grande renommée, nombreuses sont les personnes à relever le défis chaque année. Pensez donc à réserver en avance votre hébergement afin de ne pas avoir de mauvaises surprises durant votre périple.  

Liste des hébergements à proximité du chemin

3
Sac à dos au lavoir de La Rosière - Chemin de Saint-Jacques de Compostelle
Sac à dos au lavoir de La Rosière - Chemin de Saint-Jacques de Compostelle
M. Cochet
Renseignez-vous pour déposer votre sac-à-dos 

 
Lorsque vous arriverez dans certaines villes/villages en fin d’étape, vous aurez certainement envie de visiter un peu ou bien aller faire quelques courses. Vous aurez alors envie de déposer votre sac-à-dos le temps de réaliser tout ce que vous avez à faire. Regardez alors s’il est possible de le déposer dans un lieu sûr afin de vous délester !  
Les bureaux d’informations touristiques sur la destination Cahors - Vallée du Lot se feront alors un plaisir de veiller sur vos affaires le temps de quelques heures. 

En savoir plus

4
Pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
Pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
Lot Tourisme - G. Giuglio
Pensez à la malle postale 

 
Il est parfois difficile de transporter quotidiennement son sac-à-dos. Si cela s’avère être une charge difficile à supporter, ou bien que vous souhaitez profiter pleinement de votre randonnée sans avoir à souffrir du poids imposé, vous pouvez recourir à de la malle postale. Ce service vous propose d’acheminer vos bagages d’un hébergement à un autre au fur et à mesure de vos étapes. 

La malle postale

5) Déterminez vos étapes à l’avance (et ne soyez pas trop ambitieux)  

Comme indiqué lors du précédent conseil, il est important de réserver en avance son hébergement, ce qui implique de préparer ses étapes suffisamment tôt également. Toutefois, nous vous suggérons de ne pas être trop ambitieux, surtout si vous débutez !  
Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle n’est pas une course, bien au contraire. C’est un moment de découverte de soi et de l’environnement qui vous entoure. Le but n’est pas de souffrir et de revenir traumatisé par cette belle aventure, alors ne prévoyez pas des étapes trop audacieuses. Démarrez par des tronçons d’environ une quinzaine de kilomètres, puis adaptez selon vos ressentis.  

Panneau chemin de St-Jacques après Pont Valentré
Panneau chemin de St-Jacques après Pont Valentré
M. Cochet
Pèlerin sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle pierre peinte Laburgade GR65
Pèlerin sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle pierre peinte Laburgade GR65
M. Cochet
Bon voyage !

Vous voilà avertis et prêts à enfiler vos chaussures pour démarrer cette fantastique aventure qu’est le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle ! Les conseils prodigués ici vous permettront d’affronter la plupart des situations. L’article “Les dix commandements pour une randonnée réussie” pourra également vous être utiles pour préparer votre voyage, et vous servir également de pense-bête pour être sûr de ne rien oublier.  
Bon voyage à vous, et n’hésitez pas à venir nous rendre visite dans l’un de nos bureaux d’informations pour nous raconter votre aventure.  

Pour plus d'informations...

Mes favoris
Vos coups de cœur
Favoris
Ajouter à mes favoris
Vous aimerez sûrement